Digital

Nous vivons une époque d’intenses changements pour ne pas dire de turbulences...

Certains parlent de révolution, de changement de paradigme …

La réalité du monde c’est l’impermanence ! Nous pouvons aimer cela, le redouter, mais nous ne pouvons pas l’occulter ! Dès lors la seule question qui se pose à nous n’est pas tant celle de l’ampleur, que celle de l’analyse pragmatique des moteurs de changements.

Les 5 réalités qui nous imposent ce changement de paradigme

1. La modification profonde de la dimension « Espace/Temps »

Accélération du temps : la capacité infinie de calcul des processeurs, le déploiement des réseaux 3G, 4G et fibre optique ;

Réduction de l’espace : l’accès aux services désormais disponible via de multiples écrans connectés (Smartphone, tablette, smart TV, montres, ...) sur des zones géographiques sans aucune frontière ;

2. La Mondialisation : toujours plus forte par le digital et accentuant toujours davantage la pression sur les entreprises quel que soit leur cœur d’activité et leur implantation ;

3. La Rupture : des modèles de rupture prennent place sur chaque secteur de l’économie : « l’économie du partage », l’E santé avec les produits connectés et les biotechnologies, ...

4. L’Accessibilité aux ressources technologiques à moindre coût (serveurs, hébergement, infogérance, Télécoms, mobile devices …).

5. La Réticulation : Le réseau est devenu en quelques années la structure organisationnelle de base, comme la pyramide hiérarchique fut celle du monde d’hier. Le réseau est aussi un mode de vie entrainant de profondes transformations sociétales dont la plus révélatrice est le passage d’un monde vertical à un monde horizontal, interconnecté et poreux.

Comment les entreprises peuvent-elles s'adapter ?

Les organisations n’échappent donc pas à ces phénomènes, ni leurs marchés, ni leurs hommes rendant la gouvernance des entreprises de plus en plus complexe. Nous venons d’entrer « pour de vrai » dans l’ère du DIGITAL car les usages portés par le grand public pénètrent mécaniquement, nécessairement l’entreprise. Dès lors, les organisations n’ont pas d’autre choix que de s’adapter ou de devoir faire face à de graves difficultés. Et la vague est tellement forte que l’on peut véritablement parler de raz-de-marée.

Devenir une Entreprise Étendue

Ouverte

Les liens entre l’Entreprise et ses partenaires se développent et deviennent imbriqués.

De nouveaux partenaires, exclusivement digitaux, intègrent l’écosystème de l’entreprise : Google, les réseaux sociaux, les agences de publicité en ligne, les places de marché, les médias on-line ...

Autant de nouveaux acteurs avec lesquels l’entreprise se relie et doit interagir.

 

Intégrant l’omni-canal dans sa stratégie commerciale

L’E-commerce est devenu en quelques années un canal de vente à part entière stimulant les réseaux de distribution physique (« pre commande », « Drive In ») et les plateformes logistiques (« logistique du dernier kilomètre »). La gestion des stocks devient quasi en temps réel s’adaptant à des demandes ciblées (géolocalisation, tracking, ...).

Mais l’interaction continue avec le consommateur via les réseaux sociaux, les applications pour smartphones, les boutiques connectées aux plateformes digitales poussent les enseignes physiques à agir progressivement comme un site web.

L’omni-canal fait tomber les murs érigés entre les différents circuits de vente.

 

Centrée sur ses clients

La relation client évolue vers la co-conception/co-production. La recommandation du client devient un élément essentiel de différenciation devant la concurrence. Les moyens de communication avec ce dernier sont désormais démultipliés (email, SMS, formulaire web, ...) et l’entreprise cherche à maîtriser tous ces nouveaux canaux pour optimiser ses ventes et fidéliser sa clientèle.

 

En Innovation continue

L’innovation est poussée par des start-up, micro organisations, au dynamisme et à la capacité de créer de nouveaux produits, services et usages facilitant les nouveaux modes de consommation. Leur slogan : « Fast Try – Fail Early » (tenter vite pour vite rebondir).

L’Entreprise est en constante réflexion sur sa stratégie de développement et recherche le bon équilibre entre croissance interne, partenariats, Fusion & Acquisition.

 

S’appuyer sur les nouvelles technologies, vecteurs de croissance du DIGITAL

Les outils de stockage, de traitement et de diffusion de l’information explosent à l’ère du digital. Les volumes de données et de transactions enregistrés sur Internet atteignent des sommets.

Pour être plus proches de leurs clients mobiles, les applications doivent être portées sur tous les supports possibles (dimensions des écrans TV, desktop, smartphone, ...). L’expérience utilisateur est au cœur du service pour satisfaire et capter chaque prospect.

De nouveaux indicateurs (taux de transformation, churn, ...) apparaissent et l’analyse des données devient de plus en plus complexe à maîtriser pour anticiper les besoins du marché.

L’ère de la Big Data s’ouvre pour offrir de nouveaux outils d’aide à la décision.

Se réorganiser par l’intégration des nouveaux métiers du DIGITAL

L’Entreprise est contrainte de se réorganiser pour conduire ces changements. S’offrent alors de nouveaux rôles et métiers à formaliser et de nouveaux process à mettre en oeuvre.

Chaque métier se digitalise pour intégrer ses nouveaux canaux de communication et de distribution.

L’agilité devient une contrainte (et une opportunité) pour les équipes qui désirent suivre leur marché et faire face à la concurrence mondiale.

Les équipes commerciales mettent en place leur plateforme E-commerce avec des politiques tarifaires se différenciant fortement de celles de leurs réseaux physiques.

Les agences physiques se dotent de nouveaux outils pour valoriser leurs produits (écrans interactifs, applications mobiles dans les centres commerciaux, ...) et atteindre un public toujours plus connecté et mobile.

Les équipes marketing animent leur communauté au travers des réseaux sociaux, maitrisent les techniques de référencement de type SEO ou SEM afin de valoriser leur marque et leur site internet. Elles investissent sur la publicité en ligne avec ces nouveaux modes de rémunération à la performance et influent plus fortement sur l’évolution de l’offre produit/service.

Les équipes produits repensent et développent de nouveaux services autour des supports connectés (suivi de commande, compte client, catalogue, ...) et enrichissent les contenus offerts au client. L’innovation est cœur de la croissance à l’image de la santé et des nouveaux services d’Apple et Google.

Les équipes techniques supportent ces changements via la maîtrise de nouveaux langages de programmation, le partenariat avec de nouveaux éditeurs logiciels et des architectures techniques en mode cloud.

Notre proposition de valeur au projet de stratégie et de transformation digitale